Connu pour sa biodiversité luxuriante, le Vietnam fait partie des destinations les plus prises par les touristes. Sa faune sauvage ainsi que les animaux qui vivent sur ces terres font de lui une nation intéressante pour un séjour. Mais ce qui différencie le plus le pays, ce sont ses villes et ses bâtiments historiques sans oublier la gastronomie. Des sites inscrits dans le patrimoine mondial naturel existent sur ce territoire comme la baie de Ha Long.

Partir à la découverte d’un pays à travers des endroits historiques

Après Ho Chi Minh-ville, Hanoi est considérée comme étant la plus grande ville du Vietnam. Toutefois, la capitale s’avère être plus bruyante et peuplée. Berceau de l’histoire du pays, elle renferme de nombreux quartiers abritant plusieurs monuments. Ajouter à cela, vous auriez le temps qu’il vous faut pour visiter les musées de la cité. Il ne faut pas négliger le fait que les touristes sont autorisés à voir le mausolée d’Ho chi Min. Une aubaine pour un amoureux de l’histoire.

La province d’Ha Giang reste un site à découvrir et à apprécier sans modération pendant le séjour. Limitrophe avec la Chine, l’endroit semble difficile à accéder. Toutefois, cela n’empêchera pas un aventurier de s’y lancer. Il suffit de trouver un bon guide pour accéder à la beauté des paysages. Pour une meilleure aventure, il est recommandé de prendre une moto. En outre, n’oubliez pas de vous arrêter un moment sur le géoparc du plateau de Dong Van.

Organiser une sortie et se détendre dans des endroits époustouflants

Quand on parle de ce pays, l’endroit qui vient rapidement à l’esprit est la Baie de Ha Long. Les lieux offrent des paysages difficiles à oublier rapidement. De plus, la sensation de traverser l’eau en bateau vous donnera surement envie d’y revenir chaque année. L’aventure ne consiste pas uniquement à naviguer n’importe où et prendre des photos. Effectivement, quelques arrêts sont indispensables pour profiter d’une expérience assez riche. Vous y trouveriez par exemple une grotte parfaitement illuminée et colorée.

Profitez aussi de votre vietnamsejour pour explorer la partie nord. De nombreux villages ethniques sont encore présents dans cette zone. Ce sera une occasion d’apprendre le quotidien de certains Vietnamiens. Il est bon, de noter que ces peuples ne sont pas toujours comme beaucoup le croit. Autrement dit, ils sont loin d’être agressif et haineux. Si vous vouliez profiter du coucher du soleil, alors, vous ne seriez pas déçus.

Essayer la gastronomie du pays même si ce n’est qu’une seule fois

Si vous n’aviez jamais entendu parler de l’art culinaire vietnamien. Sachez qu’il y a toujours un début à tout. Pendant le passage dans la capitale, n’hésitez pas à gouter le Bun Cha qui est une spécialité du coin. Ce plat apporte de nombreux bienfaits pour ne citer que sa capacité de revitalisation. En outre, il n’y a rien de mieux que l’essayer dans les restaurants qui arpente les rues de la ville.

Pensez aussi à déguster un rouleau de printemps pendant votre vietnamsejour. Après les sushis, ce plat tient une place importante auprès de la population. Notez bien que les ingrédients utilisés pour cette préparation sont parfaitement dosés. Cela évite de consommer trop gras ou trop fin pendant votre présence sur le territoire.