Savourer le Chili jusque dans ses eaux les plus profondes


Voyage / mercredi, avril 28th, 2021

Ce qui frappe le plus, au Chili, c’est l’extrême diversité des paysages. Les touristes passent d’une atmosphère à l’autre en un temps record. Les sites à voir sont très nombreux et variés. Mais le Chili reste aussi connu pour la richesse de sa vie marine. Plusieurs spots de plongée se trouvent dans cette partie de la Terre.

Quelques conseils pour assurer la réussite d’une première plongée au Chili

Il est vrai que la plongée fait partie des activités facilement praticables par des personnes de tout âge. Le plus important consiste à choisir un spot adapté au niveau des touristes. Il est conseillé de s’adresser à des écoles ou des agences pour les déterminer. Par ailleurs, rappelez-vous qu’il n’est pas honteux de se faire accompagner par un moniteur. Cette précaution évite de se retrouver dans des situations à risque, mais contribue également à mieux apprécier l’instant présent. Avant le plongeon, assurez-vous d’être dans l’état d’esprit requis et de vous sentir bien à l’aise. Les fumeurs devront s’abstenir avant la nage. Vous devrez aussi faire attention à votre nourriture. Il est malencontreux de manger des aliments lourds à digérer avant une immersion.

L’adéquation du matériel contribue pour beaucoup au bon déroulement de la séance de plongée. La matière d’un tuba doit être du silicone souple. Pour que cet accessoire vous aide à respirer et non le contraire, choisissez-le large aussi. Les plongeurs occasionnels n’auront besoin que de palmes courtes. Ceux-ci doivent convenir à la taille du pied et bien adhérer. Pour les eaux plus froides, vous pouvez les assortir de chaussons. Le masque de plongée ferme cette liste de matériel nécessaire au plongeur débutant. Une meilleure vision s’obtient grâce à des lunettes qui couvrent une grande partie du visage, mais pas les yeux. 

Plonger dans les incontournables eaux de la célèbre île de Pâques

Sa situation géographique est à l’origine de sa grande renommée en termes de plongée. Les espèces animales demeurent préservées et même en parfait état de conservation. En outre, l’eau se veut presque translucide. Cette qualité est due au nombre limité de nageurs et de touristes. Les plongeurs voient ainsi à plusieurs mètres sous l’eau. Il devient indispensable de partir pour cette île afin d’explorer ses fonds marins. La quasi-absence de planctons renforce cette transparence aquatique. Vous vous sentirez à l’autre bout du monde lors de cette expérience. En effet, l’île en soi se situe à une certaine distance des côtes chiliennes. En plus, les immersions se font par petit comité, afin de préserver toutes ces qualités environnementales. De ce fait, vous serez en totale communion avec la nature. Bref, choisir de faire de la plongée sur l’île de Pâques équivaut aussi à effectuer un voyage intrapersonnel.  

Le site de plongée le plus connu reste celui où se trouve le Moai immergé. Cette énorme statue caractéristique a été lancée et maintenue dans la mer pour les besoins d’une série. Mais ces détails peu romanesques n’enlèvent en rien la magie de le retrouver tapi au fond de l’eau. Ce titan se trouve à l’ouest de l’île. Les eaux de Motu Nui regorgent de poissons et animaux marins de différentes sortes. Il faut rester prudent et ne pas trop se laisser entraîner dans le fond, à moins d’être un professionnel. Dans la baie de Hanga Roa, ce sont les coraux qui émerveillent les plongeurs. Ils se déploient avec leurs belles couleurs rehaussées par la clarté de l’eau. Il s’agit d’un moment unique de les découvrir. Leur présence attire bien sûr de la faune comme des tortues ou des requins. À Motu Tautara, ce sont les cavernes qui règnent. 

Les différents sites de plongée que les touristes peuvent visiter au Chili

Les réels passionnés de plongée savent que la température de l’eau n’est pas toujours idéale. Mais ce genre de désagrément ne les stoppe pas. À Punta Choros, il faut parfois du courage pour plonger. L’eau se veut souvent très froide. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les pingouins apprécient s’y baigner. Il y a de fortes chances que les loutres et les otaries vous tiennent compagnie pendant votre immersion. L’eau y demeure suffisamment claire pour apprécier le ballet des loups de mer autour des visiteurs. Cet épisode transformera votre voyage au chili en moment inoubliable. Les profondeurs de Punta Arenas, quant à elles, abritent des épaves. Ces restes de bateaux sont assez difficiles d’accès. Il est préférable de les éviter si vous n’êtes pas un plongeur professionnel et aguerri.

Le site le plus connu demeure Iquique. Pour les nageurs débutants ou les familles avec enfants, il est conseillé de se rendre dans ce lieu. Des écoles de plongée se trouvent sur le large, avec des moniteurs compétents. La grande qualité de ce lieu est qu’elle s’ouvre à l’immersion tout au long de l’année. La profondeur des eaux ici oscille entre 2 et 10 m. Pour un total dépaysement, rendez-vous sur l’île de Robinson Crusoé. Vous y goûterez les joies d’une vie simple et découvrirez des fonds marins d’une qualité exceptionnelle. Sa structure volcanique est à l’origine de sa faune et de sa flore marine. Ces richesses lui ont valu d’être déclaré parc national, puis réserve de la biosphère. La pêche y est donc règlementée, ce qui contribue encore plus à la diversité des poissons. Les 600 habitants veillent à la préservation de ce coin de paradis.